Voir le catalogue
Recherche
 
Lettre d'infos
Votre e-mail


Vous êtes :





   


Coupable en toute innocence
Coupable en toute innocence
J'ai grandi parmi les néonazis


traduit de l’allemand par Elisabeth Landes

Date de parution : 04-10-2018
14 x 21 cm - 240 pages
isbn : 9791034900619
19 €



 Version numérique
  Prix : 14,99 €
  ISBN ePub : 9791034900626
  ISBN PDF : 9791034900633

       COMMANDER

 


«J’ai passé les dix-huit premières années de ma vie avec des nazis. Rien qu’avec eux. J’ai été élevée, façonnée, harcelée, récompensée par eux. Je ne connaissais personne d’autre: mes grands-parents, mon père, les amis de mon père, les enfants avec qui je passais mes vacances, ma première bande, mon premier copain et même l’homme avec qui je suis mariée aujourd’hui – tous étaient nazis. Plus ou moins radicaux, souvent violents, quelquefois déjà condamnés.»
Heidi Benneckenstein a vu le jour en 1992 près de Munich dans une famille de la classe moyenne allemande : père inspecteur des douanes, mère au foyer. Rien que de très normal. Sauf que les quatre filles du couple sont élevées, sans poupée Barbie ni dessin animé, dans un monde parallèle où l’on cultive la nostalgie du Troisième Reich et le négationnisme. Expédiée pendant les vacances dans des camps paramilitaires clandestins, fragilisée par un père destructeur, Heidi va d’échecs scolaires en échecs professionnels. Néonazie convaincue à l’adolescence, militante au NPD, le parti ultra-nationaliste, elle décroche de l’extrême droite à dix-neuf ans et revient sur son passé sidérant dans ce témoignage, dont la publication en Allemagne à l’automne 2017 a été très remarquée.



À propos

«Comment une éducation autoritaire et l’idéologie raciale peuvent transformer une jeune fille en nazie convaincue.» Der Spiegel
«L’auteure, sans verser dans l’auto-compassion, donne une vision claire et neutre de cet effrayant monde parallèle.» Freie Presse
«Un avertissement sur la persistance possible d’idéologies nauséabondes.» Grazia
«Elle veut être une lanceuse d’alerte.» Le journal du dimanche
«Un témoignage sidérant et saisissant.» Page
«Elle raconte son enfance dans le milieu néo-nazi. Edifiant.» Ouest France
«Un récit glaçant.» Livres Hebdo
«Un récit passionnant, rédigé dans un style sobre et sans pathos.» Parutions

Extrait 2 -